BIDISSON, Jeanne

Sorcière, arrêtée à l'âge de vingt-neuf ans. On l'avait vue plu­sieurs fois danser au sabbat ; elle disait que ceux qui y vont trouvent le temps si court, qu'ils n'en peuvent sortir sans regret. Il ne parait pas qu'elle ait été brûlée.