GAZE, Théodore de

Propriétaire d'une ferme dans la Campanie, au seizième siècle; il la faisait cultiver par un fermier. Comme ce bonhomme travaillait un jour dans un champ, il découvrit un vase rond où étaient enfermées les cendres d'un mort. Aussitôt il lui apparut un spectre qui lui commanda de remettre en terre le même vase avec ce qu'il contenait, sinon qu'il ferait mourir son fils aîné. Le fermier ne tint compte de ces menaces , et, peu de jours après, son fils aîné fut trouvé mort dans son lit.

Quelque temps plus tard, le même spectre lui apparut, lui réitérant le même comman­dement, et le menaça de faire mourir son second fils. Le laboureur avertit de tout ceci Théodore de Gaze, qui vint lui-même à sa métairie, et fit remettre le tout à sa place sachant bien, dit Leloyer, qu'il fait mauvais jouer avec les morts.........