GRENIER, Jean

Loup-garou qui florissait vers l'an 1600. Accusé d'avoir mangé des enfants, par Jeanne Garibaut et par d'autres, quoi qu'il eût à peine quinze ans, il avoua qu'il était fils d'une prêtre noir (prêtre du sabbat ), qui portait une peau de loup, et qui lui avait appris le métier. On ne sait ce que devint ce jeune homme.