JADE

Pierre verte particulièrement recommandée contre les maladies urinaires.

Au moyen âge cette pierre était appelée la pierre néphrétique.

Dans sa teinte vert sombre, cette pierre était utilisé pour la circoncision.

 

Pierre sacrée aux Indes, à laquelle on attribuait, entre plusieurs propriétés merveilleuses, celle de soulager les douleurs des reins, de faire passer le sable et la pierre des urines ; d'être un remède souverain contre l'épilepsie, et d'être portée en amulette, un préservatif puissant contre toute morsure des bêtes venimeuses. II semble que tout ce mélange procède d'une conception plus décantée de la « pierre divine » des Chinois, qui, on le sait, lui attribuent simplement la pureté et un ensemble de caractéristiques hautement symboliques.