A

ABADDON ou APOLYON

Le destructeur.

Chef des démons de la 7ème hiérarchie.

C’est le non de l’ange exterminateur de l’apocalypse.

Roi des démons sauterelles.

 

ABALAM

Prince de l’enfer.

Il se présente sous un visage de femme couronné d’un diadème.

De la suite de Paymon.

Il commande deux cents légions.

 

ABIGOR

Grand duc dans la monarchie infernale.

60 légions marchent sous ses ordres.

Un beau cavalier portant la lance, l’étendard ou le sceptre, il répond  habilement sur tout ce qui concerne les secrets de la guerre, sait l’avenir enseigne aux chefs le moyen de se faire aimer des soldats.

 

ABRACAX ou ABRAXAS

Un des dieux d’une théogonie asiatique.

 

ABRAHEL

Démon succube.

Raconté dans une aventure que raconte Nicolas Rémy dans sa Démonolatrie de 1581.

 

ACHAM

Démon que l’on conjure le jeudi.

 

ADES

Roi de l’enfer.

 

ADONIS

Démon brulé.

Remplit quelques fonctions dans les incendies.

 

ADRAMELECH

Grand chancelier des enfers, intendant de la garde robe du souverain des démons, président du haut conseil des diables.

Selon les rabbins, se présente sous l’apparence d’un paon ou d’un mulet.

 

AGARES

Grand duc de la contrée orientale des enfers.

Seigneur a cheval sur un crocodile, épervier au poing.

Il fait revenir à la charge les fuyards du parti qu’il protège et met  l’énnemi en déroute.

Il donne les dignités, enseigne toutes les langues et fait danser les esprits de la terre.

De l’ordre des vertus, il commande trente et une légions.

 

AGATHION

Démon familier qui ne se montre qu’a midi.

Il parait en forme d’homme ou de bête, il se laisse quelquefois enfermer dans un talisman, une bouteille ou un anneau magique.

 

AGATHODEMON

Ou bon démon, adoré des Egyptiens sous la figure d’un serpent à tête humaine.

 

AGNAN

Démon qui tourmente les Amériques par des apparitions et des méchancetés.

Il se montre surtout au Brézil.

 

AGUARES

Grand duc de la partie orientale des enfers, il se montre sous les traits d'un seigneur à cheval sur un crocodile, l'épervier au poing ; il enseigne toutes les langues et fait danser les esprits de la terre.

Il fait revenir à la charge les fuyards du parti qu'il protège et met l'ennemi en déroute.

Ce chef des démons est de l'ordre des vertus.

Il commande trente et une légions.

 

ALASTOR

Démon sévère, exécuteur suprême des sentences du monarque infernal.

Il fait  les fonctions de Némésis. Zoroastre l’appelle le bourreau

 

ALGOL

Des astrologues arabes ont donné se nom au diable.

 

ALOCER

Puissant démon, grand duc aux enfers, il se montre vêtu en chevalier, monté sur un cheval énorme, sa figure rappelle les traits du lion, il  a le teint enflammé, les yeux ardents, il parle avec gravité, il enseigne les secrets de l’astronomie et des arts liberaux, il domine trente six légions.

 

ALOUQUA

Démon femelle à la fois succube et vampire qui épuise les hommes et les conduit au suicide.

 

ALPIEL

Ange ou démon qui, selon le talmud, a l’intendance des arbres fruitiers.

 

ALRINACH

Démon de l’occident qui préside aux tempêtes, aux tremblements de terre, aux pluies, à la grêle, etc .....

C’est souvent lui qui submerge les navires.

Lorsqu’il se rend visible, il parait sous les traits d’une femme.

 

ALRUNES

Démons succubes ou sorcières, qui furent mères des huns.

 

ALTANGATUFUN

Idole des Kalmoucks, qui avait le corps et la tête d’un serpent, avec quatre pieds de lézard. Celui qui porte avec vénération son image est invulnérable dans les combats.

 

ALU

L'un des sept démons mauvais Babyloniens, son nom est d'origine Sumérienne ; il n'a pas de bouche, pas de membres, pas d'oreilles, pas de visage.

Il tombe sur l'humain comme un mur, de préférence la nuit et lui lie les bras et jambes, langue et âme.

Il est à l'origine de la maladie "main du démon âlu" caractérisée par une somnolence avec bourdonnements d'oreille.

 

AMDUSCIAS

Grand duc aux enfers.

Il a la forme d’une licorne, mais lorsqu’il est évoqué, il se montre sous une figure humaine.

Il donne des concerts si on les lui commande, on entend alors, sans rien voir, le son des trompettes et des autres instruments de musique. Les arbres s’inclinent à sa voix.

Il commande vingt neuf légions.

 

AMON ou AAMON

Dieu suprême de l’ancienne Egypte, grand et puissant marquis de l’empire infernal.

Il a la figure d’un loup, avec une queue de serpent, il vomit de la flamme, lorsqu’il prend la forme humaine, il n’a de l’homme que le corps, sa tête ressemble à celle d’un hibou et son bec laisse voir des dents canines très effilées. C’est le plus solide des princes des démons. Il sait le passé et l’avenir, et réconcilie, quand il le veut, les amis brouillés.

Il commande à quarante légions.

 

AMOYMON ou AMAIMON

L’un des quatre rois de l’enfer, dont il gouverne la partie orientale.

On l’évoque le matin, de neuf heures à midi, et le soir de trois à six heures.

ASMODEE est son lieutenant et le premier prince de ses états.

 

AMY

Grand président aux enfers, et l’un des princes de la monarchie infernale.

Il parait là-bas environné de flammes, mais il affecte sur la terre des traits humains.

Il enseigne les secrets de l’astrologie et des arts libéraux, il donne de bons domestiques, il découvre a ses amis, les trésors gardés par les démons.

Des anges déchus et des des puissances sont sous ses ordres. Il espère qu’après deux cent mille ans il retournera dans le ciel pour y occuper le septième trône.

Il est préfet de trente six légions.

 

ANAMELECH

Démon obscur, porteur de mauvaises nouvelles. Il était adoré à Sepharvaïm, ville des Assyriens.

Il se montre sous la figure d'une caille, son nom signifie à ce qu'on dit “ bon Roi ” et des doctes assurent que ce démon est la lune, autant qu'ADRAMELECH serait le soleil.

 

ANANSIE

Nom de l’araignée gigantesque  à qui les habitants de la Côte D’or attribuent la création de l’homme.

 

ANARAZEL

Un des démons chargés de la garde des trésors souterrains, qu’ils transportent d’un lieu à un autre pour les dérober aux recherches des hommes.

C’est Anarazel qui, avec ses compagnons GAZIEL et FECOR, ébranle les fondements des maisons, excite les tempêtes, sonne les cloches à minuit, fait paraître les spectres et inspire les terreurs nocturnes.

 

ANDRAS

Grand marquis aux enfers.

On le voit avec un corps d’ange, la tête d’un chat-huant, à cheval sur un loup noir, et portant à la main un sabre pointu. Il apprend à ceux qu’il favorise, à tuer leurs ennemis, maîtres et serviteurs, c’est lui qui élève les discordes et les querelles.

Il commande trente légions.

 

ANDROALPHUS

Puissant démon, marquis de l’empire infernal, il se montre sous la figure d’un paon à la voix grave. Quand il parait avec la forme humaine, on peut le contraindre à donner des leçons de géométrie. Il est astronome, et il enseigne de plus à ergoter habilement. Il donne aux hommes des figures d’oiseaux, ce qui permet à ceux qui commercent avec lui d’éviter la griffe des juges.

30 légions sont sous ses ordres.

 

ANGAT

Nom du diable à Madagascar. On lui donne la figure du serpent.

Vu comme un génie sanguinaire et cruel, il a la figure du serpent.

 

ANNEBERG

Démon des mines, il tua un jour de son souffle douze ouvriers qui travaillaient à une mine dont il avait la garde. C’est un démon méchant, rancunier et terrible. Il se montre surtout en Allemagne, on dit qu’il a la figure d’un cheval, avec un cou immense et des yeux effroyables.

 

ANTESSER

Démon, voir BLOKULA

 

APER

En Egypte ancienne, le principal ennemi du dieu soleil. Serpent diable de la nuit et de la tempête.

 

APOPIS

Démon serpent de taille gigantesque qui menace chaque matin et chaque soir l'ordre cosmique ; toujours vaincu mais toujours renaissant, il est indestructible et constitue un élément fixe de l'harmonie universelle.

Il deviendra par la suite le Dieu SETH symbole des forces démoniaques dans l'Egypte antique.

 

AQUIEL

Démon que l’on conjure le dimanche.

 

ARACHULA

Méchant esprit de l’air chez les Chinois voisins de la Sibérie.

 

ARDAT-LILLI

Démone de Babylonie qui souffle la volupté qu'elle n'a jamais connue et qu'on surnomme la ravisseuse.

 

ARIMANE

Prince des enfers chez les anciens Perses, source du mal, démon noir, engendré dans les ténèbres, ennemi d’Oromaze, principe du bien. Mais celui-ci est éternel, tandis qu’Arimane est créé et doit périr un jour.

 

ARIOCH

Démon de la vengeance.

 

ASCAROTH

Protège les espions et les délateurs, dépend du démon NERGAL.

 

ASCIK-PACHA

Démon turc, qui favorise les intrigues secrètes, facilite les accouchements, enseigne les moyens de rompre les charme.

 

ASIMA

Démon qui rit quand il fait le mal. Il a été adoré à Emath, dans la tribu de Nephtali, avant que les habitants de cette ville fussent transportés à Samarie.

 

ASMODEE

Démon destructeur. Il est aux enfers surintendant des maisons de jeu, il sème la dissipation et l’erreur. Il a trois tête, la première ressemble à celle d’un taureau, la seconde à celle d’un homme, la troisième à celle d’un bélier.

Il a une queue de serpent, des pieds d’oie, une haleine enflammée. Il se montre à cheval sur un dragon portant en main un étendard et une lance. Il est soumis par la hiérarchie infernale, au roi AMOYMON.

Lorsqu'on l'exorcise, il faut être ferme sur ses pieds, et l'appeler par son nom. Il donne des anneaux constellés ; il apprend aux hommes à se rendre invisibles et leur enseigne la géométrie, l'arithmétique, l'astronomie et les arts mécaniques.

Il connaît aussi des trésors qu'on peut le forcer à découvrir ;

Soixante douze légions lui obéissent.

 

ASMOUG

Un des démons qui, sous les ordres d’Arimane, sèment en Perse les dissensions, les procès et les querelles.

 

ASOORS

Nom que les Indiens donnent à certains mauvais génies qui font tomber les voyageurs dans des embûches.

 

ASRAFIL

Ange terrible qui, selon les Musulmans, doit sonner de la trompette et réveiller tous les morts pour le jugement dernier.

 

ASSURA

Démon dans l'Inde qui ne s'opposent qu'aux Dieux.

 

ASTAROTH

Grand duc très puissant aux enfers. Il a la figure d’un ange fort laid, et se montre chevauchant sur un dragon infernal. Il tient à la main droite une vipère.

Il préside à l’Occident, il procure l’amitié des grands seigneurs, il faut l’évoquer le mercredi.

Grand trésorier aux enfers, il donne de bons avis quand on émet des lois nouvelles.

Il sait le passé, le présent et l’avenir.

Il enseigne les arts libéraux et commande quarante légions, celui qui le fait venir doit prendre garde à son insupportable puanteur ; c'est pourquoi il est prudent de tenir sous ses narines un anneau magique en argent pour se préserver de son odeur fétide. Il a figuré dans plusieurs possessions.

Il commande quarante légions.

 

ASTARTE

Femelle d’Astaroth.

 

ATTUKU

Démon qui, suivant une antique tradition Babylonienne le pouvoir de déchaîner les tempêtes et les ouragans à l'expresse demande des magiciens.

 

AUSITIF

Démon cité dans la possession de Loudun en 1643.

 

AVERSIER

Désigne au IX ème siècle le diable, on le rends responsable de tous les malheurs se produisant dans les campagnes.

 

AYPEROS

Comte de l’empire infernal.

Voir IPES.

 

AZAEL

Un des anges qui se révoltèrent contre Dieu.

Les rabbins disent qu'il est enchaîné sur des pierres pointues, dans un endroit obscur du désert, en attendant le jugement dernier.

 

AZAZEL

Démon du second ordre, gardien du bouc. Premier porte enseigne des armées infernales

A la fête de l’Expiation, que les Juifs célébraient le dixième jour du septième mois   ( septembre ), on amenait au grand prêtre, deux boucs qu’il tirait au sort : l’un pour le Seigneur, l’autre pour Azazel. Celui sur qui tombait le sort du Seigneur était immolé, et son sang servait pour l’expiation. Le grand prêtre mettait ensuite ses deux mains sur la tête de l’autre, confessait ses péchés et ceux du peuple, en chargeait cet animal, qui était alors conduit dans le désert et mis en liberté.

Le peuple, ayant laissé au bouc d’Azazel appelé aussi le bouc émissaire, le soin de ses iniquités, s’en retournait en silence.

 

AZRAEL ou AZRAIL

Ange de la mort.