AGLA

Mot cabalistique auquel les rabbins attribuent le pouvoir de chasser l’esprit malin. Ce mot se compose des premières lettres de ces quatre mots hébreux :

ATHAH, GABOR LEOLAM, ADONAI.

< Vous êtes puissant et éternel, Seigneur.>

Ce charme n’était pas seulement employé par les juifs et les cabalistes, quelques chrétiens hérétiques s’en sont armés souvent pour combattre les démons. L’usage en était fréquent au seizième siècle, et plusieurs livres en sont pleins, principalement L ’ENCHIRIDION, attribué au pape Léon III.