CULTE

Les démons recevaient un culte par tout l'univers, avant le christianisme. Jupiter et les autres dieux n'étaient vérita­blement que des démons ; mais le diable a reçu un culte plus spécial de gens qui savaient bien qu'ils s'adressaient à lui et non à un dieu. Ainsi, les sorciers au sabbat adorent le diable par son nom. Le culte qu'ils lui ren­dent consiste principalement à lui baiser le derrière, à genoux, avec une chandelle noire à la main.

Certains peuples de l'Afrique ne rendent aucun culte à Dieu, qu'ils croient bon , et font des sacrifices au diable pour la raison contraire.