N

NABAM,

Démon que l’on conjure le samedi.

 

NABERUS ou CERBERE ou NIBEROS,

Marquis du sombre empire, maréchal de camp et inspecteur général des armées. Il se montre sous la figure d’un corbeau. Sa voix est rauque. Il donne l’éloquence, l’amabilité et enseigne les arts libéraux. Il fait trouver la main de gloire. Il indique la qualité des métaux, des végétaux et de tous les animaux purs et impurs. L’un des chefs des nécromanciens, il prédit l’avenir. Il commande dix-neuf légions.

 

NACHTMANNETJE

Ou petit homme de nuit, nom que les Flamands donnent aux incubes.

 

NACHTVROUWTJE

Ou petite femme de nuit, nom que les Flamands donnent aux succubes.

NAMBROTH ou NEMBROTH,

Démon que l’on conjure le mardi.

 

NAMTAR,

Vizir des enfers. L'un des sept démons mauvais de Babylone ; messager de la mort, il tient dans sa main droite une épée et dans sa gauche la victime qu'il apprécie de pouvoir saisir par les cheveux.

 

NEBIROS,

Démon.

 

NERGAL ou NERGEL,

Démon du second ordre, chef de la police du ténébreux empire, premier espion de Belzébuth, sous la surveillance du grand justicier Lucifer.

Il fut adoré par les Assyriens.

 

NIRUDY

Roi des démons malfaisants chez les Indiens. On le représente porté sur les épaules d'un géant et tenant un sabre à la main.

 

NITOÈS

Démons ou génies que les habi­tants des îles Moluques consultent dans les affaires importantes. On se rassemble ; on appelle les démons au son d'un petit tambour, on allume des flambeaux, et l'esprit parait, ou plutôt un de ses ministres ; on l'invite à boire et à manger ; et, sa réponse faite, l'assemblée dévore les restes du festin.

 

NONO

Génies malfaisants que les Indiens des îles Philippines placent dans des sites extraordinaires entourés d'eau; ils ne passent jamais dans ces lieux, qui remplissent leur imagination d'effroi, sans leur en demander permission. Quand ils sont attaqués de quelque infirmité ou maladie, ils portent à ces génies, en forme d'offrande, du riz, du vin, du coco, et le cochon qu'on donne en-suite à manger aux malades.

 

NYBBAS,

Démon d’un ordre inférieur, grand paradiste de la cour infernale. Intendant des visions et des songes.

On le traite avec peu d'égards, le regardant comme bateleur et charlatan.

 

NYMPHES

Démons femelles. Leur nom vient de la beauté des formes sous lesquel­les ils se montrent. Chez les Grecs, les nym­phes, très honorées, étaient partagées en plusieurs classes : les mélies suivaient les personnes qu'elles voulaient favoriser ou tromper; elles couraient avec une vitesse inconcevable. Les nymphes genetyllides présidaient à la naissance, assistaient les en­fants au berceau, faisaient les fonctions de sages-femmes, et leur donnaient même la nourriture. Ainsi Jupiter fut nourri par la nymphe Mélisse, etc. Ce qui prouve que ce sont bien des démons, c'est que les Grecs disaient qu'une personne était remplie de nymphes pour dire qu'elle était possédée des démons. Du reste, les cabalistes pensent que ces démons habitent les eaux, ainsi que les salamandres habitent le feu ; les sylphes l'air, et les gnômes ou pygmées la terre.

 

NYSROCK,

Démon du second ordre, chef de cuisine de Belzébuth, seigneur de la délicate tentation et des plaisirs de la table.