La Plume 

 

 Voici tiré des clavicules de Salomon édition de 1825,la plume pour l'écriture de l'art magique.

Lorsqu'on veut écrire quelque expériment ou autre écriture nécessaire aux arts, il faut le faire avec une plume préparée ainsi: prenez une oie mâle, et tirez-lui la première grosse plume de l'aile droite.

Après, accomodez la plume avec l'arthame susdit, parfumez-la de senteurs suaves, aspergez-la d'eau bénite et conservez-la dans l'étoffe de soie. Puis,prenez un encrier portatif, ou un pot de terre, de corne, un autre qui soit tout neuf, écrivez à l'entour, avec l'aiguille, les noms suivants:

IORHZO.HE.VAU.AROSBIAS.IA.IA.IA.

ANEREBENETON.ANABONAS.SABAOTH.

et mettez-la dans un canon neuf ainsi exorcisé. Si c'est de la couleur safran ou cinabre dont tu voudras écrire, ou bien azur ou vert,ou autre couleur,détrempes dans le cornet à chaque couleur.

 

                                                           V. Agrippa - 2004