Les Instruments pour les Opérations

  Le Canif

 Il faut faire un canif qui ne sert à autre chose, qu'à tailler les plumes dont tu auras besoin dans les opérations, et dont la lame soit de très pur et fin acier, à l'égard du manche n'importe pas de quoi il soit, pourvût qu'il soit neuf, et l'ayant bien lavé comme tu sais et essuyé, il faudra le mettre sur une table couverte d'une nappe blanche et après l'avoir aspergé et encensé tu diras l'oraison suivante avec beaucoup d'attention:

Agiel, Asiel, Sadon, Paliel, Alma, Mammiel, Dilaton, Kaday, Catilua, Utanzaral, Zalphi, Carsali, Saffua, Hictimi, On, Agla, Agios, Agios, Hamon, Yoth, Luphat, Ciel, Miel, Miel. Deus Moyses, Deus Israël, Deus magnus ne obliviscaris me ( ) servum tuum, sed digneris hoc instrumentum tuo honori preparatum, benedicere per potentiam tuam quam parti meo revelasti & per omnes Angelos tuos quorum nomina illi detexisti & per nomen tuum potens Tetragrammaton.

 

(Dieu de Moïse, Dieu d'Israël, Dieu Grand, n'oublies pas ton serviteur mais daignes bénir cet instrument préparé pour ton honneur, par ta grande puissance que tu as révélée à mon père et par tous les Anges dont tu lui as découvert les noms, et par ton nom qui est puissant Tetragrammaton.)

 

Après quoi tu graveras ou feras graver sur celui-ci ces caractères, d'un côté les noms saints, et de l'autre le sceau et les ayants encensés et bénits tu diras l'Oraison :

 Agiel, Asiel, Sadon, après quoi tu envelopperas ledit canif dans un morceau de taffetas de diverses couleurs et le conserveras proprement pour t'en servir au besoin.