LA CABALE DU

PAPILLON VERT

 

 Vers l'an du monde 3087, Sésac, Roi d'Egypte, reçut de son ami, le célèbre nécromant une Boîte faite à partir d’un seul diamant, qui renfermait un Secret dont dépendait sa félicité,  il lui donna la clef, mais avec l’ ordre de ne l'ouvrir qu’un an après.

Sèsac, obligé d'aller combattre ses ennemis, partit après avoir remis à sa femme cette précieuse Boîte, emportant avec lui la clef qui fut égarée. On tenta alors  tous les moyens pour ouvrir la Boîte sans la casser, mais toujours en vain. Et comme elle était de grande valeur, on en fit alors un présent à l'Empereur de la Chine, et cette boîte, resta dans sa famille : jusqu'en 1607 Sans qu’elle fut ouverte.

Un Guide au service de la Cour d’Europe, fut envoyé Dans l’intention de prendre cette Boîte, Mais c’est un Juif qui la cassa, et dans celle-ci fut retrouvée la suivante Cabale :

« Rendez vous dans le mois de mai, juin, ou Juillet, vers midi, dans le bois le  plus près de votre demeure, et dites la Prière des Salamandres, ensuite cherchées le plus gros arbre du bois, monté dessus, et en battant trente et un coup sur une casserole de cuivre, et vous verrez venir de suite s’attroupé des Papillons aux ailes vertes ; vous en prendrez un, le plus grand que vous pourrez, et l’enfermerais dans une, Boîte de bois neuve.

Revenu  chez vous, vous allumez un beau feu avec du bois d'aulne en y jetant trois litres d'eau-de-vie; ceci peu à peu, et en ayant  soin d’entretenir les flammes jusqu’à ce que la liqueur soit  épuisée. Et lorsque le feu s’éteindra, vous poserez la Boîte dans la cendre pour 38 heures et lorsque vous la retirerez  vous la porterez à la Paroisse et vous ferez en sorte de mettre la Boîte sous le plus grand candélabre  de l'Autel. Au lendemain vous irez à la sortie de  la Messe, et ferez mentalement un Aveu général. Le jour choisi, vers minuit vous vous enfermerez dans votre chambre, en faisant l’appel que vous trouverez dans le vrai livre : "le dragon Rouge!" Alors Astaroth y apparaîtra sous la figure commandées, et vous demandera vos ordres, qu’il exécutera sans répliqué et vous pourrez exiger de lui ce que vous voudrez.

Par exemple il pourra vous dire :

1. Comment découvrir tous les Trésors cachés jusqu'à dix lieues à la ronde.

2. De vous faire connaître la femme que vous épouserez, ou le mari, si vous êtes une femme.

3. De vous dire à quel âge vous serez marié.

4. De conduire dans votre chambre la personne désirée.

5. De vous faire connaître les Secrets les plus cachés de la Nature.

6. De vous apporter une somme suffisante pour vivre le reste de vos jours.

7. De vous indiquer les remèdes qui seront les plus avantageux dans toutes les maladies.

8. D'éloigner de vos champs et de votre demeure l'ouragan, les animaux maléfiques et tout ce qui pourrais nuire à vos intérêts.

9. De  vous dévoiler qui sont vos ennemis, ou amis.

10. De vous transporter où il vous  plaît.

11. De vous indiquer les nombres qui devront sortir un mois d’avance aux jeux.

12. De vous donner le pouvoir de vous rendre invisible.

13. De  vous rendre les Juges favorables ou que personne ne puisse parler en mal de vous.

14. De vous faire gagner, finalement, à toute sorte de jeu, en vous rendant heureux dans tout et pour tout !

Manière de s'emparer du Papillon vert.*

Pour prendre le Papillon vert munissez- vous d'une résille que nous utilisons pour prendre les Papillons, de la largeur de deux empans et de trois de profond, avec un manche long deux de  mètres, avec quelque fleur dans le fond. Vous verrez que le Papillon ne manquera pas de venir  se poser sur les fleurs, et ainsi restera dans votre pouvoir.

Oraison des salamandres :

Immortel, éternel, ineffable et sacré Père de toutes choses, qui es porté sur le chariot roulant sans cesse des mondes qui tourne toujours; dominateur des campagnes Ethériennes où est élevé le trône de ta puissance, du haut duquel tes yeux redoutables découvrent tout et tes saintes oreilles écoutent tout, exauce tes enfants que tu as aimés dès la naissance des siècles; car  ta dorée et grande et éternelle majesté resplendie au-dessus du monde, du ciel et des étoiles: tu es élevé sur elles, ô feu étincelant, et tu t'allumes et t'entretiens toi-même par ta propre splendeur, et il sort de ton essence des ruisseaux intarissables de lumière qui nourrissent ton esprit infini; cet esprit infini produit toutes choses, et fait ce trésor inépuisable de matière qui ne peut manquer à la génération qui l'environne toujours, à cause des formes sans nombre dont elle est enceinte, et dont tu l'as rempli au commencement. De cet esprit tirent aussi leur origine ces Rois très saints qui sont debout autour de ton trône et qui composent ta cour, ô Père universel!

ô unique, ô Père des bienheureux mortels et immortels! Tu as créé en particulier des puissances qui sont merveilleusement semblances à ton éternelle pensée et à ton essence adorable. Tu les as établies supérieures aux anges qui annoncent au monde tes volontés. Enfin, tu nous as créé une troisième sorte de souverains dans les éléments. Notre continuel exercice est de te louer et d'adorer tes désirs. Nous brûlons du désir de te posséder, ô Père, ô Mère, la plus tendre des Mères! ô exemplaire admirable des sentiments et de la tendresse des Mères! ô Fils, la fleur de tous les Fils! ô forme de toutes les formes! Ame, esprit, harmonie, et nombre de toutes choses, conserve-nous et nous sois propice. Amen

 

 SECRETS MAGIQUES ET SURPRENANTS

Pour avoir réponse de l'Ange Uriel.

 Pour réussir dans cette opération, il faut que celui qui veut faire l'expérience, observe exactement ce qui suis, Qu'il choisisse une petite chambre ou cabinet qui n'ait pas été fréquenté des femmes impures au moins depuis neuf jours, que ce lieu soit bien nettoyé et consacré par aspersions et encensement, comme nous avons dit ci-dessus; il y aura dans le milieu de cette chambre une table couverte d'une serviette blanche, et on posera dessus ce qui suit :

Une fiole de verre neuf, remplie d'eau de fontaine, tirée un peu avant l'opération, trois petits cierges de cire vierge, mêlée de graisse humaine, un morceau de parchemin vierge d'un demi pied en carré, une plume de corbeau prête à écrire, un cornet de faïence avec de l'encre dedans qui soit neuve, un petit fusil garni pour faire de feu, et un petit garçon de neuf ou dix ans, proprement et modestement vêtu, qu'il soit de bonnes mœurs, et le placer près de la table: un des trois cierges sera derrière encloué dans une grosse aiguille neuve à demi pied de distance de la fiole, et les deux autres cierges à droite et à gauche, aussi fichés dans des aiguilles à pareille distance: en disposant ces choses, il faudra dire les paroles suivantes

Gabamiah, Adonay, Agla, Domine Deus virtutum adjuva nos.

Le parchemin vierge doit être au côté droit de la fiole, et la plume et l'encre à gauche. Avant de commencer l'opération, il faut fermer les fenêtres et la porte, puis battre le fusil et allumer les trois petits cierges, et faire mettre le petit garçon à genoux, en sorte qu'il puisse regarder la fiole; il sera nu-tête et les mains jointes, puis le maître de l'opération lui commandera de regarder fixement la fiole en approchant son oreille droite, et d'un ton de voix médiocre et le plus distinctement qu'il pourra, il dira la conjuration suivante.

Uriel, Seraph, Josata, Ablati, Agla, Caila, je te prie et conjure par les quatre paroles que Dieu dit de sa bouche à son serviteur Moyse, Josata, Ablati, Agla, Caila et par les neuf cieux où tu habites, et par la virginité de cet enfant qui est devant toi, que sans aucun délai tu aies à paraître visiblement dans cette fiole, pour découvrir la vérité que je souhaite savoir sans déguisement; ce qu'ayant exécuté, je te congédierai en paix et bonne amitié, au nom du très saint Adonay. Après cette conjuration, on demande à l'enfant s'il voit quelque chose dans la fiole; et s'il répond qu'il y voit un ange ou autre chose, le Directeur de l'opération dira d'un ton de voix affable: heureux Esprit, soyez le bienvenu; je vous conjure derechef, au nom du très saint Adonay, de me donner un prompt éclaircissement sur, etc.

Et si par des raisons à nous inconnues, vous ne voulez pas le faire de vive voix, je vous conjure, au nom du très saint Adonay, que vous l'écriviez sur le présent parchemin vierge entre-ci et demain matin, ou au moins de me le révéler la nuit prochaine durant mon sommeil. Si l'Esprit répond à ce qu'on lui propose, on l'écoutera respectueusement; que s'il ne parle point après avoir fait trois fois la même supplication, on éteindra les bougies, et on se retirera hors de la chambre, dont on fermera la porte jusqu'au lendemain matin que l'on reviendra, et l'on trouvera ce que l'on souhaite écrit sur le parchemin vierge, s'il n'a point été révélé la nuit

 

Méthode de divination par le moyen d'un œuf :

L'opération de l'œuf est pour savoir ce qui doit arriver à quelqu'un qui est présent lors de l'opération: on prend un œuf d'une poule noire, pondu du jour, on le casse et on en tire le germe. Il faut avoir un grand verre bien fin et bien net, l'emplir d'eau bien claire et y mettre le germe de l'œuf; il faut poser ce verre au soleil à midi dans l'été, et le maître de l'opération récitera les oraisons et conjurations du jour telles qu'elles se trouvent dans les clavicules de Salomon, où nous traitons amplement des Esprits aériens, et avec l’index remuera l'eau du verre pour faire tourner le germe, on le laissera reposer un instant et on regardera au travers le verre, sans le toucher, et on y verra ce qui aura rapport à celui ou celle pour qui l'opération se fait, et il faut tâcher que ce soit un jour de travail, parce qu'alors les objets s'y présentent dans leurs occupations ordinaires. Si l'on veut voir si un garçon ou une fille a encore son pucelage, le germe tombera au fond; s'il ne l'a pas, il représentera comme à l'ordinaire

 

Pour voir les Esprits dont l'air est rempli :

Qu’on prenne la cervelle d'un Coq, de la poussière de Sépulcre d'un homme mort, c'est-à-dire la terre qui touche le coffret, de huile de noix, de la cire vierge.

On mélange l’ensemble qu’on enveloppera dans un morceau de parchemin, sur lequel seront écrits les caractères de Frimost, Klepoth

 Brûlez le tout et vous vous verrez des choses des prodigieuse ; mais ceci ne doit être pratiqué que par des  personnes qui n’aient peur de rien

 

Pour faire venir trois Demoiselles ou trois Messieurs dans sa chambre après souper :

Pour trois jours on ne doit pas manger carné, ni nourriture grasse ; le quatrième jour vous nettoierez votre chambre à peine levée de votre lit, le tout à jeun ; ensuite tu fais en sorte de ne pas laisser entrer personne dans la chambre de toute la journée, et qu'il n'y ait rien accroché aux murs, ni habits, ni chapeau, ni cages d'oiseaux, ni tentures aux fenêtres, ni au lit, et surtout ils faut mettent des draps blancs. Après dîner vous allez secrètement dans la chambre préparée,

Allumez du bon feu, en mettant une nappe blanche et propre sur la table et trois chaises aux autour de la table et devant les chaises (toujours sur le table) trois pains de froment, avec trois verres d'eau clair et frais ; ensuite qu’on mette un fauteuil, ou une chaise, auprès du lit, ensuite mettez-vous au lit en disant les mots suivants :

Besticium consolatio veni ad me vertui Creon, Creon, Creon, cantor laudem omnipotentis et non commentur. Stat superior carta bient laudem omnistra principiem da montem et inimicos meos vel prestantibus vobis et mihi dantesque passium fieri suicibus."

 

Les trois personnes  étant venues, s'assiéront près du feu en buvant et en mangeant, ensuite remercieront celui ou celle qui l’aient a reçu ; si c’est un homme qui fait la cérémonie, il viendra trois demoiselles, et si c’est une femme, il viendra trois monsieur. Les trois personnes tireront au sort pour savoir qui d'elles doit rester prés de vous. Elle s'assiéra au fauteuil, ou à la chaise, qui sera déjà préparées près du lit et restera  avec vous jusqu'à minuit. A minuit elle s’en ira sans qu'il y ait besoin de la licencier. En ce qui concerne les deux autres, elles se tiendront près du feu, pendant que l'autre sera en train de vous parler, tu pourras la questionner sur l’Art, ou  la science que tu voudras. Elle te donnera vite une réponse positive : tu peux demander même si elle connaît quelque Trésor caché, et t'enseignera le lieu et la manière opportune pour le prendre : elle même se trouvera près du trésor pour te défendre des Esprits infernaux qui pourrait être en possession du Trésor. En partant elle te donnera un Anneau, qui te rendra chanceux au jeu en le portant au doigt ; et si tu le mets au doigt de Jupiter, tu en pourras faire ton épouse.

Note bien. Tu dois laisser la fenêtre ouverte pour qu'ils puissent entrer, et tu pourras répéter cette opération chaque fois que tu veux les faire venir dans ta présence.

 

Pour faire venir une fille vous trouver, si sage qu'elle soit, expérience d'une force merveilleuse des intelligences supérieures

IL faut remarquer au croissant ou au décours de la lune, une étoile entre onze heures et minuit: mais avant de commencer, faites ce qui suis : qu’on prenne un morceau de parchemin vierge coupé en  rond de la grandeur d’une pièce de  cinq francs d'argent.

Les deux NN. marquent la place des noms, de l'autre côté vous écrirez ces mots: Melchiael, Bareschas; puis vous mettrez votre parchemin par terre, le nom de la personne contre terre, le pied droit dessus et le genoux gauche à terre; alors regardant la plus brillante étoile, il faut tenir en main droite une chandelle de cire blanche qui puisse durer une heure, vous direz la salutation suivante

JE te salue et conjure, ô belle lune et belle étoile, brillante lumière que je tiens à ma main, par l'air que je respire, par l'air qui est en moi, par la terre que je touche. Je vous conjure, par tous les noms des Esprits princes qui président en vous, par le nom ineffable ON qui a tout créé, par toi, bel ange Gabriel, avec le prince Mercure, Michael et Melchidael. Je vous conjure derechef par tous les divins noms de Dieu, que vous envoyez obséder, tourmenter, travailler le corps, l'esprit, l'âme et les cinq sens de nature de N., dont le nom est écrit ci-dessous, de sorte qu'elle vienne vers moi, et qu'elle accomplisse ma volonté, et qu'elle n'ait d'amitié pour personne du monde, spécialement pour N.: tant qu'elle aura d'indifférence pour moi, qu'elle ne puisse durer, qu'elle soit obsédée, souffre et tourmentée. Allez donc promptement, Melchidael, Bareschas, Zazel, Firiel, Malcha, et tous ceux qui sont sans vous: je vous conjure, par le grand Dieu vivant, de l'envoyer promptement pour accomplir ma volonté, et moi N. je promets de vous satisfaire.

Après avoir prononcé trois fois cette conjuration, mettez la bougie sur le parchemin, et la laissez brûler; le lendemain prenez ledit parchemin, et le mettez dans votre soulier gauche, et l'y laissez jusqu'à ce que la personne pour laquelle vous avez opéré, soit venue vous trouver: il faut spécifier, dans la conjuration, le jour que vous souhaitez qu'elle vienne, et elle n'y manquera pas.

 

Pour se rendre invisible

On commence cette opération par un Mercredi avant soleil levé, étant muni de sept fèves noires. Puis on prend une tête de mort, on en met une dans la bouche, deux autres dans les narines, deux autres dans les yeux et deux dans les oreilles: on fait ensuite sur cette tête le caractère de la présente figure, ligne première; puis on enterre cette tête la face vers le ciel; arrosez-la pendant neuf jours avec d'excellente eau-de-vie, le matin avant soleil levé. Au huitième jour, vous y trouverez l'Esprit ajourné, qui vous demandera: que fais-tu là? Vous lui répondrez: j'arrose ma plante. Il vous dira: donne-moi cette bouteille, je l'arroserai moi-même: vous lui répondrez que vous ne voulez pas: il vous la redemandera encore, vous la lui refuserez, jusqu'à ce que tendant sa main, vous lui verrez dedans la figure semblable à celle que vous avez faite sur la tête qui sera pendante au bout de ses doigts. En ce cas vous devez être assuré que c'est l'esprit véritable de la tête; car quelqu’un d'autre vous pourrait surprendre, dont il vous arriverait mal, et votre opération deviendrait infructueuse. Quand vous lui aurez donné votre fiole, il arrosera lui-même, et vous vous en irez. Le lendemain, qui est le neuvième jour, vous y retournerez, vous y trouverez vos fèves mûres: vous les prendrez: vous en mettrez une dans votre bouche, puis vous vous regarderez dans un miroir; si vous ne nous y voyez pas, elle sera bonne. Vous en ferez de même de toutes les autres; ou les éprouvant dans la bouche d'un enfant, toutes celles qui ne vaudront rien, doivent être enterrées où est la tête.

 

Pour avoir la main de gloire, c'est-à-dire pour avoir de l’argent.

Arrachez le poil avec sa racine d'une jument en chaleur, le plus près de la nature, disant: Dragne, Dragne, Dragne. Serrez ce poil, allez aussitôt acheter un pot de terre neuf avec son couvercle sans marchander. Retournez chez vous, emplissez ce pot d'eau de fontaine à deux doigts près du bord, mettez ledit poil dedans; couvrez le pot, mettez-le en lieu que vous ni autres ne le puissent voir; car il y aurait du danger. Au bout de neuf jours, et à la même heure que vous l'avez cachée, vous irez le découvrir, vous y trouverez dedans un petit animal en forme de serpent, il se dressera debout. Vous lui direz aussitôt: j'accepte le pacte. Cela fait, vous le prendrez sans les toucher de la main: vous le mettrez dans une boîte neuve achetée exprès sans marchander; vous y mettrez du son de froment, point autre chose, mais il ne faut pas manquer de lui en donner tous les jours; et quand vous voulez avoir de l'argent ou de l'or, vous en mettrez dedans la boîte autant que vous en voudrez avoir, et vous coucher sur votre lit, mettant votre boîte près de vous: dormez, si vous voulez, trois ou quatre heures. Au bout de ce temps, vous trouverez le double d'argent que vous y aurez mis; mais il faut prendre garde de remettre le même.

Note bien : Il ne peut se mettre plus de cent lires par jour; mais si votre Planète vous donne ascendant sur les choses surnaturelles, vous pourrez mettre alors mille lires par jour et vous en retirerez toujours le double !  Le Serpent aura la face  d’un visage humain, et quand on veut s’en défaire, on peut le donner à quelqu’un pourvu qu’il l'accepte ; si par contre on voulait le faire mourir, au lieu du son de froment qui se donne d’habitude, on lui donnera du son de la farine, sur laquelle un Prêtre ait dit sa première Messe, et cette animal moura vite !

Surtout n'oubliez rien, car il n’y a point de railleries  dans ce secret

 

Pour faire danser une Fille nue contre sa volonté

On dessine les caractères de Segal sur un parchemin  avec le sang d’une chauve-souris mâle. Les caractères de Segal

                             

Ensuite il faut le  mettre sur la pierre bénie, pour qu'une Messe y soit dite dessus , et lorsque vous voulez vous en servir, vous mettiez ce caractère sur le seuil de la porte que devra franchir la personne. Dès qu'elle aura fait ce parcours, vous la verrez entrer en fureur et danser avec beaucoup de manière qui vous donnerons du plaisir tant que le caractère ne sera point défait.

 

Pour voir dans une vision ce que vous désirez savoir du passé ou de l'avenir.

On dessine le caractère suivant :

, sur un parchemin, et dans l'ovale s'écrit ce qu'on désire savoir. Qu’on mette cette figure, dans les coussins, sous l'oreille droite -- en disant avant de dormir l'oraison suivante :

 

O Glorieux nom du grand Dieu vivant, auquel de tous temps toutes choses sont présentes, moi qui suis votre serviteur N., Père Eternel, je vous supplie de m'envoyer vos saints Anges qui sont écrits dans le cercle, et qu'ils me montrent ce que je suis curieux de savoir et apprendre, par Jésus-Christ Notre Seigneur. Ainsi soit-il.

Votre Oraison finie, couchez-vous sur le côté droit, et vous verrez en songe ce que vous désirez

 

 

 

 

La grande Cabale du Papillon vert, vous instruira de ce qu'on doit faire pour obliger Astaroth à vous donner la connaissance de tout ce que vous désiré savoir ; mais cette Cabale ne peut pas être mise en exécution que pour trois mois de l'an. Si dans autres temps vous voulez connaître qui vous épouserez, rendez vous à la nouvelle lune, à la porte principale du Cimetière de votre pays ; avance courageusement et fait plusieurs pas dans le cimetière en disant le de profundis.

Ensuite  couche toi silencieusement  et ferme les yeux et vous verrez la personne avec laquelle vous allez vous marier ; si on ne  vous offre pas quelque figure humaine à votre imagination, cela sera un signe qu’il n’y a pas de mariage.

 

Pour gagner au jeu.

La veille de la Saint-Jean Baptiste, vous ramassez des plantes de fougère à midi pour ; ensuite en faire un bracelet en formant ces lettres : "Huty."

Portées ce bracelet au bras gauche sur la chair nue, en récitant la suivante Prière :.

"'Seigneur, que vous n'avez pas voulu que les vôtres soient divisée, mais joué au sort, donner moi la grâce de vaincre dans le risque que je veux tenter aujourd'hui !  Seigneur protégé moi, et faite que je  réussisse dans tout pour votre Gloire!" Vous direz trois Pater, etc.

 

Pour être garantis des armes de feu :

Vous dites d'abord trois fois, « Dieu »; ensuite en prenant en main les armes, vous ajoutez "Je vois la bouche du mousquet!  Dieu tu gardes l'entrée, et le Diable la sortie!" Ensuite on applique sur la poitrine douze petites feuilles de papier de couleur blanche, sur lequel on aura écrit ces mots : "Armisi, Farisi, Mestingo" pour l’autre méthode consulter le Dragon Rouge.

 

Mode de découvrir les voleurs. :

Vous écrivez séparément les noms de toutes les personnes suspectes sur des morceaux de papier, indiens,  jettes les  dans une cuvette pleine d'eau en les faisant  aller au fond. Ensuite dire sur le Dessus les mots suivants: "Je te conjure Anazarda, Arogani, Labilafs, Parandome, Azigola, Maractatam, Siranday Eptalelon, Lamboured, de me faire connaître le voleur qui a pris N. N.!" Si le nom du voleur est dans l'eau il se soulèvera sur l'eau ; et si on soulève plus de noms, on remarque que ceux-là sont tous complices.

 

Pour arrêter un carrosse, ou une charrette :

Procurez-vous une plume de faisan blanc d'Amérique, attachez la  à une baguette verte de Coton et la mettre dans le milieu  de la route où  doit passer.le carrosse  Dessinez un cercle tout autour que vous garnirez en écrivant dans le milieu avec du charbon fait de bois de fusain, ces mots : "Jérusalem onnipotens Deus!" Retirées vous, et vous verrez l'effet

 

Secret pour faire cesser la grêle :

Faite le signe de la Croix contre la foudre et la tempêtes ; puis vous prenez trois grains de grêle de la première chute, et jetez les au feu au nom de l'adorable Trinité, en récitant, pour deux ou trois fois, l'Oraison dominicale et l'Evangile de Saint- jean. Lequel terminé, on fait la marque de la Sainte Croix contre les nuages et les tonnerres, et vers les quatre parties du monde, en disant par trois fois : "Verbum cher factum est, pour evangelica dicta fugiat tempestas ista."

 

Pour mettre la paix entre des personnes,qui se battent:.

Ils faut écrire  avec de l’encre bleu à l'autour d'une belle pomme bien mûre ces mots : "Haon quid facies Asinus en place" et jettes la au milieu de la querelle.

 

Pour empêcher à un chien d’aboyer :

Vous dites trois fois, en regardant le chien, et le saluant de votre chapeau: "Un arc barbare le cœur se fend et la queue se pend ; la clé de San Pietro te ferme la gueule jusqu’à demain !... "

Et ainsi il sera.

 

Secret pour obtenir une femme :

Etre trois jours chastes, sans impureté avant que vous déglutissez une petite noix de muscade à jeun, en disant les suivants mots à Dieu "Lotorum cultin, bultin, bultorum, approche toi de moi, ma compagne fidèle!" On doit dire en avalant la noix de muscade : Approche, etc.…. Ce Secret sert pour toute la vie sans avoir besoin de le réitérer.

On doit seulement dire les trois derniers mots en  soufflant au nez ou en embrassant toutes celle que l’on désire pouvoir posséder.

 

Pour rendre un mari fidèle :

Qu’on prenne la moelle d'une jambe gauche d'un Loup, et avec ceci qu’on remplisse un étui de bois de Saint Luc. Enveloppé l'étui dans un morceau de velours et porte le  constamment sur toi. Si vous êtes raisonnables et peu exigeant, votre mari n'aimera que vous.

 

Pour rester indemne dans le Duel :

Avant de vous battre vous écrivez sur d'un ruban quelconques ces mots : "Bon jacum!". Serrées vous le bras droit avec ce ruban et soyez sans crainte. Défendez vous, et l'épée de votre ennemi n'arrivera jamais à vous frapper.

 

Pour la découverte d'un Trésor :.

-- Thesaurum queris ? Thesaurum inveniens !  Lucifer répondra en latin à votre appel ; et vous lui direz :

-- De mihi aurum et dabo tibi thus et myram, ut fecerunt Magi

venientes, à Christum infantem en Bethelem.

Alors il vous tournera à dire dans latin :

-- Tolle virgam tuam et sequeris ille me !

Sans perdre une minute vous sortirez vite du cercle où vous avez invoqué la protection du grand Roi des Esprits, et armé de la verge foudroyante répondrez :

-- Tecum mortes, Amen !

Et vous suivrez Lucifer, ou celui de ses Esprits qui seront envoyé, en posant la plante de vos pieds sur les traces tracées par lui.

Parfois pour éprouver le courage de l’homme qui suit les  pas d'une puissance infernale, le ciel est traversé d'esprit et donne l’impression que toute la nature se déchaîne..

D’autres cris et cassent  le silence, et font bougés les bosquet, les forêts, les vallées, les sentiers, les déserts, où l'homme et l'Esprit se promènent.

Vous ne vous tournez pas ni à droite, ni à gauche : mais en avant,tu suis des yeux l'ombre qui te précède dans silence, gigantesque et formidable.

Voilà que l'Esprit t’a mené à l'entrée du lieu, où le grand Chien tient emprisonnés ses trésors dans le ventre de la terre ; sous les verrous ferrés du grand Volcan.

Un gros chien noir, avec un magnifique collier d'or, vous empêchera d'entrer et montrera les dents, qui enverront des étincelles comme de diamants.

Celui-là est un gnome, auquel vous présenterez la pointe de la verge, en répétant trois fois :

-- Cerberus, Cerberus, Cerberus !  Pour hanc virgam disce mihi viam thesauri.

Le chien mugira trois fois pour répondue, et tortillera sa queue autour votre verge foudroyante, pour vous enseigner où sont les trésors.

Vos pas sur les siens, vous arriverez prés du Trésor, de même ici vous attendra l'Ombre d'un mort, celle de la personne qui l'aura cachée, et il voudra se jeter sur vous. Il faudra vite tracer un cercle avec la baguette et jeter une pièce de monnaie et criées à l'Ombre :

-- Usque ad hoc ventes et pas procedes amplius !  Sic vol, sic jubeo, Amen !

L'ombre gémira et  grincera des dents, rugira comme un fauve blessé mais il sera miraculeusement emprisonné, par le pouvoir du gnome, qui est l'esclave des esclaves de Lucifer.

Alors vous prenez dans votre main gauche quatre pièces de monnaies du  Trésor, et vous les jetterez derrière votre épaule aux quatre points cardinaux de la Terre, en disant :

-- Lucifer, solve et repete !

Ensuite vous pouvez vous charger de toute la quantité d’or qui peut se porter du Trésor, en faisant 60 pas à reculons, en mémoire des 15 ministres, des 15 anges rouges, des 15 chérubins noirs et des 15 séraphins noirs de Lucifer. Pape Satan Aleppe, Pater Filius, el Spiritus.

Ne tourner surtout pas le visage pour regarder un quelconque bruit derrière vous ou sous vos pieds ou de coté car les esprits traversent  l'air ou font trembler la terre, parce qu’il s’agit-là d’une astuce de l'Ombre du mort, pour vous faire perdre l’acquisition du Trésor.

Il faut, donc, s'armer de courage, et ne pas se laisser aller aux peurs car en faisant cela l'Esprit vous reconduira au point où vous l'avez invoqué, pour convenir d’un second pacte.

 

Secret pour faire vingt milles lieues :

Vous prenez deux Onces de graisse humaine, une once d’huile de nerfs, une once d’huile de laurier, une once de graisse de cerf, et une once de momie naturelle, avec deux verres d'esprit de vin et de sept feuilles de verveine. Vous faites bouillir le tout dans une petite marmite de terre nouvelle, jusqu'à réduction de  moitié et vous en formez  les emplâtres sur de la peau neuve et lorsque vous l'aurez appliquée à la région de la rate, vous irez comme le vent.

Pour ne pas vous tomber malade après le voyage, faites baignez vos pieds dans du vin blanc.

 

Secret pour avoir fortune dans le jeu où rentrent des nombres à deviner :

Coupées avec des ciseaux autant de petits bouts de papier qu’il y a de nombres, ensuite écrivez les nombres sur chaque papier.

L’ensemble fini met les tous dans une grande boîte, bien étalé.

Prenez un araignée, enfermez la d'abord pour l’instant dans un bocal de verre, qu'ensuite vous prendrez votre baguette magique, en disant sur les nombres: "Mihi prosint Dominum Deum nostrum!"

L'araignée fera la morte, mais ne le sera pas : prenez là et aspergez là d’eau bénite et enfermez là dans la boîte, où elle doit restée une nuit entière.

Lorsque le temps sera écoulé, vous ouvrez la boîte, observées les papiers entourés de toile, et ces nombres seront les bons et vous aurez fortune dans le jeu.

Le secret magique pour parler avec les morts :

Pour ceci il faut assister à la Messe de la nativité à minuit précise, pour avoir conversation avec des habitants de l'autre monde ; et à l'instant qui le prêtre élève l'Hostie, qu’il s’incline trois fois

Vous direz alors d’une voix franche et sévère : « venez à moi les morts »!

Dès que prononcés ces quatre mots il faut aller au Cimetière, et à la première tombe qui s’offre à votre regard faite cette prière :

"Puissances Infernales, vous qui répandez le trouble dans tout l’univers, abandonnées  vos demeures sombres, et allez vous confiner au-delà du fleuve styx.

Ensuite restée un instant dans silence.

"Si vous tenez sous votre pouvoir celui ou celle-là pour laquelle je m'intéresse ; je vous conjure au nom du Roi des Rois de me le faire apparaître à l’heure et au moment que je vous invoquerais.

Après cette cérémonie –qu il est indispensable de faire – vous prendrez une poignée de terre et la disperserez, comme on disperse le grain dans un champ, en disant, d’une voix basse :

"Que celui qui n’est que poussière se réveille de sa tombe, qu’il sorte de sa cendre et réponde aux questions que je lui ferai, dans le nom du Père de tous les hommes." alors vous plierez un genoux à terre, en tournant yeux vers l’orient, et quand vous verrez que les portes du soleil s'ouvriront, vous vous armerez de deux os de mort que vous mettrez en sautoir, et incontinent les jetterez sur le premier temple ou la première église qui frappera votre vue.

Ayant bien exécuté jusqu'ici le rituel, vous vous acheminerez du côté de l'occident, et lorsque vous aurez fait cinq mille neuf cents pas, vous vous coucherez par terre tout allongé, les deux paumes des mains contre vos cuisses, les yeux au Ciel un peu tournés du côté de la lune. C’est dans cette position que vous appellerez celui, ou celle que vous désirerez voir ; en faisant attention de ne pas vous effrayer lorsque vous verrez paraître le Spectre ; vous solliciterez sa présence avec les mots suivants : Ego sum ici te peto, et videre quero.

Ces mots Prononcés, vos yeux seront satisfaits de voir l'objet qui lui été le plus cher, et qu'il aimé le plus.

Quand vous aurez obtenu de l'Ombre que vous invoquez ce qui vous aura paru le plus propre à vous satisfaire vous la licencierez de cette manière : "Retourne dans le règne des élus, je suis content de vous et de votre présence!"

Ensuite quittant la posture où vous vous étiez mis, vous retournerez sur la même tombe ou vous avez déjà fait une prière, et sur laquelle vous ferez une croix de la main gauche avec la pointe de votre couteau.

 

Secret pour attirer une femme :

Avec votre baguette magique percuter une pomme, pour la faire tomber de son arbre, un vendredi matin et avant la levé du soleil ; écrivez votre nom avec votre sang sur un peu de papier, ainsi que le nom de la personne dont on désire être aimé ; procurez vous trois cheveux de  cette personne, lesquels vous unirez avec trois des vôtre, qui serviront pour lier le billet sur lequel vous avez écrit vos noms ; ainsi, aussi sur un autre le nom de « Venere mater amoris » écrit avec votre sang même.

On coupe en deux la pomme,en prenant soin d’enlever les pépins pour y glisser le billet lié avec les cheveux,ensuite que l’on rassemble les deux morceaux de pomme avec une branche de myrte verte,et ensuite la mettre séchée au four ensuite enveloppée là dans des feuilles de laurier et de myrte et dissimulé la pomme sous le lit de la personne .Dans peu de jours vous verrez les effets de le son amour.

 

                                                                               FIN.