La Clochette des Evocations

 Très peu de livres parlent de cette clochette, on la retrouve ça et la dans des grimoires où elle est le plus souvent mal retranscrite, elle est à l'origine composée de 7 métaux, c'est ce que l'on appelle un électrum magique.

Cette clochette fut utilisée dans la magie évocatoire et la nécromancie.

Girardius ( XVIIIe siècle ) en parle dans son livre intitulé "Girardius parvi lucii libellus de mirabilibus naturae arcanis,anno domini 1730".

Ce manuscrit nous montre ci dessous l'aspect que doit avoir cette "clochette nécromancienne":

 

 

Sur la clochette se trouve,en bas,le nom inneffable TETRAGRAMMATON:au dessus,les hiéroglyphes des sept planètes,puis le mot adonaï,et enfin,sur l'anneau,jésus.Autour dans le cercle,les noms des sept esprits des planètes au moyen desquels se fait l'operation:ARATRON,esprit de saturne.BETHOR,de jupiter.PHALEG,de mars.OCH,du soleil.HAGITH,de vénus.OPHIEL,de mercure.PHUEL,de la lune.

La clochette doit être composée d'un alliage de plomb,d'étain,de fer,d'or,de cuivre,de vif argent(mercure) et d'argent,ces métaux doivent être fondus ensembles,le jour est à l'heure de la naissance de la personne qui veut être caractèrisée et sympathisée avec la mystérieuse clochette.

Il faut écrire au dessus de l'anse le nom d'adonaï et de l'autre côté de l'anse,écrivez Jésus,et sur l'épaisseur ou cercle d'en bas,écrivez le nom de tétragrammaton  et entre les deux cercles y imprimez les sept planètes,et entre l'anse et le cercle d'en haut,la date du jour de la naissance de la personne qui en doit faire usage.

Ensuite,il faut l'envellopper dans un morceau de taffetas vert et la conserver en cet état jusqu'a ce que la personne qui entreprend le grand mystère ai la liberté et la facilité requise de pouvoir mettre ladite clochette dans un cimetière au milieu d'une fosse,et la laisser en cet état l'espace de 7 jours.Pendant que la clochette a subsisté dans le vêtement de la terre du cimetière,l'émanation et la sympathie s'est joint à l'impression du caractère nécéssaire dont elle a besoin,cette impression ne la quitte plus et la conduit à cet effet à la perpétuelle qualité et vertue requise lorsque vous la sonnerez à cet effet.

On retrouve diverses gravures de clochette servant aux évocations.  ,voici ci-après deux figures tirées des grimoires de tosgraec (fig 2) et des clavicules de salomon (fig 3).

 

 

On retrouve aussi une clochette similaire dans un grimoire allemand de 1505,la voici:

 

      V. Agrippa - 2004

  

00035366